L’électricité c’est « l’énergie de l’économie numérique »

 

Image

A chaque révolution, son énergie, c’est du moins ce que pense Mark Mills, PDG du cabinet de conseil en énergie Digital Power Group. Selon lui, la nouvelle ère du numérique s’accompagne d’une hausse de la consommation d’électricité. Au cours de ces dernières années, le secteur digital a vu ses besoins en électricité exploser ; à l’heure actuelle sa consommation représente déjà la production de l’Allemagne et du Japon combinée. En outre elle pourrait être décuplée au cours des prochaines décennies. C’est dans ce contexte, que se tenait le colloque de l’Union Française des Industries électriques…

Une tendance pour les prochaines années

Les professionnels de l’électricité se sont rassemblés pour faire le point sur les avancées du secteur et revisiter les objectifs fixés lors de la conférence environnementale, en septembre dernier. Si les participants mettent en avant les capacités techniques de leur filière, notamment pour réduire les émissions de CO2, ils admettent en revanche que l’objectif d’atteindre 50% de réduction de la consommation est peut-être trop ambitieux.

En effet, d’après les prévisions calculées sur les données de l’activité des entreprises, la consommation électrique devrait être de l’ordre de 2177 TWh, soit bien plus que les 900 TWh prévu actuellement par le gouvernement. Par ailleurs les plans présentés pour la reconquête industrielle conduisaient majoritairement (27/34) à une hausse prononcée de la consommation électrique de notre économie.

Un avantage compétitif de la France ?

Pour mieux comprendre ce phénomène le spécialiste de l’énergie de Digital Power Group nous explique que « les réseaux 4G consomment 60 fois plus que les réseaux 2G pour offrir le même niveau de couverture. Au total, l’économie du numérique est bien plus énergivore qu’on ne le soupçonne. A elle seule, elle consomme 10 % de la production d’électricité mondiale ».

Ainsi quelque soit le secteur, du fait de l’intégration des nouvelles technologies de l’information et de la communication, le pays qui disposera des meilleurs prix de l’électricité disposera d’un avantage comparatif indegnable. Récemment, Henri Proglio, PDG d’EDF tenait à nous indiquer qu’à l’horizon 2030, la France sera à ce point de vue, la premiere nation du continent. Enfin une bonne nouvelle pour la compétitivité française…

Publicités

2 réflexions sur “L’électricité c’est « l’énergie de l’économie numérique »

  1. Pingback: Le nucléaire est-il toujours une filière d’avenir ? | Vigie-Info

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s